Sélectionner une page

Vous l’avez bien compris, l’aéroport Lyon Saint-Exupéry a été élu meilleur aéroport d’Europe 2019, ceci dans la catégorie des aéroports transportant de 10 à 25 millions de passagers par an. L’aéroport doit cette remarquable performance à une dynamique sans faille depuis la cession de l’exploitation de l’État français au profit de VINCI. En un an et demi, la plateforme lyonnaise a réussi à imposer des services innovants tels que le premier robot voiturier extérieur au monde, Stan, ou encore un système de livraison des bagages de l’aéroport au domicile.

Critères de la sélection

ACI EUROPE qui organise les Best Airport Awards distingue dans un premier temps les aéroports par taille, ou pour être plus exact par fréquentation. Ensuite la sélection est basée notamment sur le service à la clientèle, l’accès et la qualité des commerces, la sécurité, la sensibilisation à l’environnement, l’innovation.

Les prix sont décernés dans quatre catégories : les aéroports de moins de 5 millions de passagers par an, ceux entre 5 et 10 millions de passagers, entre 10 et 25 millions de passagers, et plus de 25 millions de passagers par an.

Pour la catégorie des hubs de moins de 5 millions de passagers par an c’est Cork en Irlande qui remporte le prix, Bilbao se distingue dans la catégorie supérieure, Lyon pour celle des aéroports recevant entre 10 et 25 millions de passagers, enfin Rome pour la catégorie supérieure,

Plus de 500 aéroports dans 45 pays européens parmi les membres de l’ACI ont été pris en compte lors de la 15ème édition des ACI EUROPE Best Airport Awards, mais l’aéroport  Lyon Saint-Exupéry s’est particulièrement distingué par sa connectivité intermodale améliorée (bus-rail-air), son contrôle opérationnel remarquable, sa technologie de sécurité et son engagement pour une croissance durable.

Un deuxième prix pour l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry

En 2010, l’aéroport LYS avait déjà remporté le prix dans la catégorie de 5 à 10 millions de passagers. Neuf ans plus tard, aujourd’hui exploité par la société privée VINCI Airports, l’aéroport a franchi le cap des 11 millions de passagers et a ouvert 52 nouvelles lignes. La croissance ne semble d’ailleurs pas prêt de s’arrêter puisque de nouvelles ouvertures de lignes (Montréal, Santorin, Bristol, Amman, Malaga) sont prévues pour les semaines et mois à venir.

L’aéroport de Lyon et les dernières technologies numériques

Dans le cadre du programme environnemental de VINCI, AirPact, l’aéroport s’est fixé des objectifs de gestion des émissions de gaz à effet de serre, de consommation d’eau, du bruit, de l’énergie, des déchets, de la biodiversité et des impacts pour la collectivité.

En 2017, Lyon Saint Exupéry a obtenu le plus haut niveau de certification de neutralité carbone : l’ACA3+.

Sur une note à la presse, VINCI Airports a déclaré que LYS deviendra l’un des aéroports européens de pointe, expérimentant les dernières technologies numériques, biométriques et d’intelligence artificielle avant les 46 autres aéroports qu’elle exploite.

L’aéroport Lyon Saint-Exupéry est exemplaire au niveau mondial en termes de performance environnementale et définira les meilleures pratiques qui permettront de concrétiser les objectifs de VINCI Airports pour l’ensemble de son réseau “, ont-ils déclaré.

Les nouveautés remarquées

En dehors des critères classiques de sélection, l’aéroport lyonnais a brillé par son innovation. En effet, Lyon a mis en service une première mondiale, en partenariat avec la Start-up Stanley RoboticsStan, le premier robot permettant de garer automatiquement les voitures dans un Parking à l’aéroport. A vrai dire il existe plusieurs Stan, et ces machines sont donc chargées de faire gagner du temps aux utilisateurs qui peuvent laisser leur véhicule dans une zone de stationnement temporaire où le robot viendra la chercher et la garer. Ce système permet un gain de temps pour les utilisateurs mais surtout une optimisation intelligente de l’espace dans les parkings.

Le système de transfert de bagages de l’aéroport au domicile, proposé par la Start-up start-up Eelway a aussi été mis en valeur par son efficacité, la facilité d’utilisation et la performance du service.

Enfin, l’aéroport de Lyon a aussi été plébiscité pour tout l’écosystème se développant autour de la plateforme aéroportuaire, à savoir les services de transports depuis la ville, les parkings privés et toutes les entreprises s’implantant sur la zone, favorisant dans le même temps le développement rapide de celle-ci.